Accueil > Ateliers > Vélo > Atelier vélo

Atelier vélo

dimanche 16 août 2015, par Benoît Maskens, Yves Maréchal

De manière générale l’atelier vélo, comme les autres ateliers de réparations du Repair Café de Louvain-la-Neuve, est basé sur « la participation réparatrice »... ;-) Cela signifie que la défectuosité « repairée », la panne de votre bicycle, devient l’occasion d’entrer dans une démarche relationnelle d’appropriation d’une technique de réparation [1], ce qui signifie que non seulement vous repartirez avec un vélo réparé, mais aussi avec l’expérience de pouvoir reproduire la réparation vous-même. Vous gagnez en autonomie... Autrement dit, vous trouverez à l’atelier vélo des personnes prêtes à vous guider avec passion, zèle et patience vers les sommets de la remise en état de votre destrier [2]. Aucune connaissance technique préalable n’est foncièrement nécessaire. Peut-être seulement reconnaître la gauche de la droite, et encore : on peut même se débrouiller avec « l’autre gauche ».

JPEG - 271.6 ko
Atelier vélo

 Quand vous arrivez à l’atelier : le diagnostic

Après les salutations d’usage, s’engage un échange de vue afin de connaître « ce qui ne va pas » sur le vélo. Très souvent, ce sont de petites défectuosités ; classiquement dues à un mauvais entretien ou à un mésusage de votre véhicule : pneu dégonflé, crevé, usé, patins de freins mal réglés, usés, dérailleurs déréglés, câbles endommagés, gaines endommagées, selle ou guidon mal positionné, pédales grippées, roulements abîmés (roue, direction ou pédalier), absence de graisse, rouille, roue voilée, rayonnage flottant, rayons cassés, etc. ;-), surtout ne soyez pas alarmé, il nous arrive encore, même à nous « experts es vélocipèdes », d’oublier de nettoyer notre chaîne chaque semaine comme le voudrait la bonne pratique du bicycle. (On n’est pas des bêtes, que des humains...)

Sans vouloir vous effrayer, malgré sa simplicité, et sans doute à cause de cette simplicité, le bicycle est un petit être capricieux. Il demande soin et précision... Mais ce n’est pas non plus une fusée intergalactique... (c’est mieux !) Au Repair Café, nous vous apprendrons à apprivoiser le vélo, et sans doute à en faire un « ami ». Vous deviendrez rapidement de ceux dont on dit qu’ils « murmurent à l’oreille des vélos ».

 La réparation proprement dite : « vous mettez la main à la pâte »

Comme dit plus haut, et bien avant nous : « l’important c’est de participer ». On vous offrira la bonne marche à suivre. Et ainsi vos interrogations tomberont comme neige au soleil ! Comme des mouches, vous fondrez [3], et de fleur en fleur, jusqu’au serrage final, vous prendrez votre envol, après un ultime test de la machine, dans un doux battement d’ailes (heu !) (on avait dit humour et poésie !)

Nous ne fournissons pas le matériel neuf. Si votre pneu est défectueux, il faudra vous en procurer un nouveau. De même, pour toutes les pièces, câbles, patins de freins, chambre à air, etc. Nous possédons un maigre stock de pièces de récupération dans lequel nous puisons (parfois). Cependant, nous pourrons vous aiguiller au mieux vers les boutiques locales (Louvain-la-Neuve, Wavre, Ottignies, etc.).

La compétence de nos experts restera le seul critère permettant d’évaluer la faisabilité de la réparation. Laquelle peut varier en fonction de paramètres dont personne n’est en mesure de prédire l’existence ou même la pertinence. Sinon, vous serez envoyés vers un entrepreneur traditionnel, à votre guise bien entendu.

L’atelier commence à 18h30, nous changeons parfois de local. Pour les détails pratiques, voir sur ce site à "séance mensuelle". Pour toutes questions utiles, adressez donc un e-mail... (mais nous préférons l’immédiat au média ! Venez donc nous saluer !)

Encore un dernier mot. Il est tellement agréable de réparer un vélo tout propre !


[1Sacré Benoît, quel lyrisme !

[2Encore du Benoît tout craché !

[3Chiasme : figure de style qui consiste en un croisement d’éléments dans une phrase. Le chiasme (prononcez ’kyasm’) est à la contrepèterie ce que le mot est au phonème !